Préparer les questions d’entrevue

Les questions posées aux candidat.e.s pendant l’entrevue visent à vous renseigner sur leur rendement professionnel antérieur et à couvrir toutes les fonctions, qualifications et compétences centrales du poste convoité. Utilisez diverses méthodes pour parler de différents sujets et pour confirmer certaines informations. Posez des questions ouvertes pour amener les candidat.e.s à vous donner des réponses détaillées.

De plus, préparez des questions de suivi et intervenez au besoin pour permettre aux candidat.e.s de préciser leurs réponses.

Il existe différents types de questions d’entrevue : les mises en situation, les questions relatives au comportement et les questions exploratoires.

Mises en situation

Ces questions décrivent des scénarios ou des situations hypothétiques liés au poste pour connaître la réaction potentielle des candidat.e.s dans une telle situation. Elles permettent

  • d’évaluer l’aptitude des candidat.e.s à gérer certaines situations propres à l’emploi. Exemples :
  • Les téléphones ne dérougissent pas, des courriels urgents attendent votre réponse et vous devez finaliser un rapport complexe pour votre gestionnaire d’ici la fin de la journée. Comment allez-vous établir vos priorités en vous assurant de mener à bien l’ensemble des tâches?
  • Vous supervisez un.e employé.e dont le rendement n’a pas été satisfaisant récemment. Comment allez-vous traiter la situation?
  • Votre gestionnaire confie un projet à finaliser jusqu’à la fin de la semaine à vous et à un.e collègue. Lorsque vous rencontrez votre collègue au milieu de la semaine, vous découvrez qu’il.elle n’a pas encore commencé à travailler sur sa partie du projet. Que faites-vous?
  • Vous avez travaillé sur un énorme projet et êtes sur le point d’y mettre la touche finale lorsque votre gestionnaire vous informe que les objectifs ou priorités du projet ont changé, ce qui vous oblige à recommencer le travail. Comment réagissez-vous?
  • Que feriez-vous si un.e client.e important.e. vous posait une question à laquelle vous ne pouvez pas répondre?

Questions relatives au comportement

Ces questions évaluent l’aptitude des candidat.e.s à exécuter des tâches sur la base de leurs comportements antérieurs. Ceux-ci permettent de conclure à la réaction des candidat.e.s dans des circonstances semblables qui pourraient survenir dans votre organisation. Exemples :

  • Racontez-nous une situation où vous avez été appelé.e à analyser et à résoudre un problème complexe.
  • Donnez-nous un exemple d’une situation où vous avez dû prendre une décision difficile en l’absence de votre superviseur.e.
  • Décrivez une situation où vous vous trouviez en conflit avec un.e collège.
  • Racontez-nous le plus grand changement que vous avez vécu dans un contexte de travail. Comment vous êtes-vous adapté à ce changement?
  • Décrivez une situation où vous avez dû convaincre quelqu’un d’adopter votre point de vue.

Questions exploratoires

Ces questions sont très utiles pour creuser davantage les réponses aux principales questions d’entrevue. Elles permettent aux candidat.e.s d’approfondir et de préciser leur réponse initiale, vous offrant une meilleure idée de leurs qualifications et de leur capacité à accomplir le travail.

Important : Si vous utilisez des questions exploratoires, vous devez les utiliser pour l’ensemble des candidat.e.s afin d’assurer un processus cohérent et équitable.

Exemples :

  • Qui était impliqué dans la situation?
  • Quel était votre rôle?
  • Quel était votre rôle dans la décision qui a été prise?
  • Quel a été le résultat?
  • Qu’avez-vous appris de cette situation?
  • Cette situation représentait-elle un défi?
  • Pourquoi avez-vous agi de cette manière?
  • Comment ce que vous avez fait a aidé l’organisation?
  • Comment vous êtes-vous préparé.e?
  • Comment avez-vous réussi à convaincre les autres de votre idée?
Recommandation

Intégrez des questions sur l’équité, la diversité et l’inclusion dans vos entrevues. Les réponses des candidat.e.s vous permettront d’évaluer dans quelle mesure il s’agit de personnes inclusives et ouvertes et si elles s’intégreront bien dans la culture que vous essayez de valoriser dans votre organisation.

Exemples :

  • Expliquez ce que signifient selon vous les mots « équité », « diversité » et « inclusion » (EDI).
  • Comment ces mots influencent-ils votre quotidien au travail?

Questions illégales

Selon les lois canadiennes en matière de droits de la personnelien ouvre dans un nouvel onglet, l’employeur ne peut discriminer un.e candidat.e.s pour des motifs protégés par la loi. Il est donc illégal de poser certaines questions, notamment sur l’âge, le genre, la race, la religion ou la situation familiale.

Si un.e candidat.e mentionne l’un de ces sujets pendant l’entrevue, vous ne pouvez en prendre note ou utiliser l’information dans votre évaluation.

Exemples de question à éviter durant l’entrevue :

  • En quelle année avez-vous obtenu votre diplôme d’études secondaires ou postsecondaires?
  • Où êtes-vous né.e?
  • Où avez-vous appris une langue étrangère?
  • Quels sont les arrangements pour la garde de vos enfants?
  • Quelles pratiques religieuses suivez-vous?
  • Combien de jours de travail avez-vous manqués l’an dernier pour des raisons de santé?
  • Avez-vous un handicap?
  • Avez-vous déjà été arrêté.e?
  • Prévoyez-vous avoir des enfants bientôt?
  • Êtes-vous responsable des soins parentaux?
  • Avez-vous des parents âgés ou d’autres proches à votre charge?
Cet article vous a-t-il été utile?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 3 sur 3