Vérifier les références

Une vérification judicieuse et approfondie des références peut vous aider à éviter d’embaucher la mauvaise personne. Elle représente la dernière possibilité de confirmer les informations fournies par le.la candidat.e, de confirmer qu’il.elle constitue un bon choix pour le poste, et d’aborder les préoccupations que vous pourriez avoir. Parlez aux références fournies par le.la candidat.e avant de lui faire une offre.

Il peut paraître plus facile d’accepter une lettre de recommandation qui fait état des aptitudes et expériences du.de la candidat.e. Cependant, c’est en parlant à une référence que vous pourrez approfondir suffisamment des sujets pour avoir une idée assez complète des valeurs, de la personnalité, de l’éthique de travail et des interactions du.de la candidat.e.

Autrement dit, vous obtiendrez plus d’informations sur le caractère et le cheminement d’une personne si vous contactez ses références par téléphone.

Avant l’appel, préparez une liste de questions relatives au contenu du CV du.de la candidat.e et aux sujets discutés durant l’entrevue. Posez également des questions qui vous permettront de mieux connaître la personnalité de la personne, les compétences et aptitudes qu’elle devra développer, ainsi que des exemples de travail pertinents.

Les questions suivantes vous donnent une idée du type d’information que vous pourriez vouloir obtenir pendant la vérification des références. Ces questions sont indiquées à titre d’exemple. Formulez vos questions en fonction des sujets et des compétences qui sont au cœur du poste que vous cherchez à pourvoir.

Consultez également les lois et la réglementation pertinentes pour éviter de poser des questions qui ne respecteraient pas la vie privée ou les droits de la personne des candidat.e.s.

Questions de mise en contexte

  • Depuis quand connaissez-vous [nom du.de la candidat.e]?
  • Quel a été le lien entre vous et [nom du.de la candidat.e]?
  • Quand avez-vous travaillé avec [nom du.de la candidat.e]? Pendant combien de temps?

Vérifier l’information fournie sur le CV ou pendant l’entrevue

  • Quelles étaient les responsabilités de [nom du.de la candidat.e] dans votre organisation? À quels projets [nom du.de la candidat.e] a-t-il.elle participé?
  • Quelle a été la contribution de [nom du.de la candidat.e] à ces projets?

Approfondir l’information sur les compétences

  • Comment [nom du.de la candidat.e] a-t-il.elle interagi avec ses collègues?
  • Pouvez-vous décrire une situation où [nom du.de la candidat.e] a fait preuve d’initiative? Pouvez-vous donner l’exemple d’une situation où [nom du.de la candidat.e] a dû démontrer des compétences de réflexion stratégique?
  • Pouvez-vous nommer trois forces de [nom du.de la candidat.e]?
  • Dans quels domaines [nom du.de la candidat.e] aurait-il.elle besoin de mesures de développement?
  • Sur une échelle d’un à dix, pourriez-vous évaluer les habiletés suivantes?
    • Compétences écrites
    • Présentation orale
    • Professionnalisme
    • Capacité à travailler en équipe
    • Qualités de leadership
    • Capacité à travailler sous pression et à respecter des échéances concurrentes
    • Habiletés en résolution de conflits

Évaluer les qualités personnelles

  • Pourquoi [nom du.de la candidat.e] a-t-il.elle quitté votre organisation?
  • Si vous aviez la possibilité, réembaucheriez-vous [nom du.de la candidat.e]?
  • Y a-t-il autre chose que nous devrions savoir avant de prendre une décision?

Consignez les réponses des références et assurez-vous que vos notes prises pendant la conversation respectent la législation en matière des droits de la personne. Les candidat.e.s potentiel.le.s pourraient avoir le droit de consulter les notes sur ce que leurs références ont dit à leur sujet. D’où l’importance de prendre des notes précises.

Au début de votre conversation avec la référence, expliquez-lui l’importance du poste et que vous lui remerciez de sa franchise. À la fin de la conversation, remerciez-lui de son aide et de son temps.

Recommandation

Vous devez informer le.la candidat.e que vous prévoyez vérifier ses références et vous devez obtenir son consentement avant de procéder.

Parlez à au moins deux ou trois références professionnelles du.de la candidat.e que vous souhaitez embaucher, dont, si possible, au moins superviseur.e actuel.le ou ancien.ne.

Cet article vous a-t-il été utile?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0