Exemple de description d’emploi - Directeur∙trice général∙e des finances

Autres titres du poste :

  • Directeur∙trice des finances
  • Vice-président∙e - Finances
  • Gestionnaire des finances

Dans certaines organisations, un gestionnaire financier qualifié supervise également les fonctions administratives. Dans ce cas, les titres peuvent inclure :

  • Directeur∙trice des finances et de l’administration
  • Vice-président∙e des Finances et de l’administration
  • Gestionnaire des finances et de l’administration

Supervision du poste et dans le cadre du poste

Le titre de la personne qui supervise ce poste, et le titre de la ou des employé.e.s que la personne occupant ce poste supervise.

Heures de travail

Le nombre et la nature des heures de travail. Par exemple, s’agit-il d’un poste à temps plein, à temps partiel, les heures de travail sont-elles les heures régulières de bureau, la personne devra-t-elle travailler en soirée et/ou les fins de semaine à l’occasion ou fréquemment. Ceci inclut aussi la durée et les modalités du contrat, par exemple est-ce un poste permanent, temporaire, ou saisonnier.

Raison d’être du poste

Les directeur∙trice∙s des finances contribuent au succès de l’organisation en gérant efficacement toutes les activités financières de l’organisation.

Principales tâches et responsabilités

Les individus occupant un tel poste réalisent un large éventail de tâches, incluant certains ou tous les éléments listés ci-dessous.

Comptabilité et rapports financiers

  • Créer et mettre à jour régulièrement des états et des rapports financiers exacts, convenant aux utilisateurs, et conformes aux Normes comptables pour les organismes sans but lucratif (NCOSBL).
  • Créer et mettre en œuvre des politiques et procédures comptables et financières internes, conformes aux lois et règlements en vigueur.
  • Remplir toutes les exigences statuaires de l’organisation, incluant le statut caritatif, les prélèvements salariaux (PRC, AE), les impôts sur le revenu, les taxes sur les produits et services, les impôts sur la santé de l’employeur.
  • Préparer tous les documents justificatifs pour l’audit annuel et les communiquer au Comité d’audit du Conseil d’administration et aux vérificateurs tiers, au besoin.
  • Documenter et tenir à jour des justificatifs complets et exacts pour toutes les transactions financières.
  • Créer et tenir à jour les systèmes de comptabilité s’appliquant à la gestion de la trésorerie, les comptes fournisseurs, le contrôle du crédit et les fonds de caisse.
  • Rapprocher les comptes bancaires et d’investissement.
  • Analyser les résultats financiers mensuels et créer des rapports mensuels des écarts.
  • Gérer la trésorerie et préparer des prévisions de trésoreries conformes aux politiques.
  • Superviser la tenue des comptes, incluant la tenue du grand livre général, des comptes débiteurs et créditeurs, et des états de paie.
  • Créer et mettre en œuvre les politiques et procédures permettant d’assurer l’archivage et la sécurisation des données financières et du personnel, conformément aux lois en vigueur.
  • Gérer l’acquisition d’immobilisations et assurer l’enregistrement, l’amortissement et la mise au rebut adéquats de ces immobilisations, le cas échéant.
  • Préparer la déclaration d’impôt annuelle de l’organisme caritatif en temps opportun.
  • Communiquer avec le ou la trésorier∙ère, le Comité des finances et le Comité de l’audit, selon les besoins.
  • Collaborer avec le ou la directeur∙trice général∙e et le ou la trésorier∙ère du Conseil en fournissant les rapports financiers requis pour les réunions du Conseil et les assemblées générales annuelles.

Préparation et administration des paies

  • Superviser les fonctions des états de paies pour que les membres du personnel soient payés à temps et sans erreur.
  • Négocier et gérer les assurances et les avantages sociaux du personnel.
  • Traiter et soumettre à temps les paiements pour le statut et les avantages sociaux du personnel.
  • Publier les formulaires annuels T4 et T4As.

Préparation du budget

  • Définir les directives budgétaires et les paramètres des prévisions financières et préparer le budget annuel en collaboration avec le ou la directeur∙trice général∙e, le ou la trésorier∙ère du Conseil et le Comité des finances.
  • Aider les gestionnaires des programmes et le ou la gestionnaire des projets à préparer les budgets pour les demandes de financement.
  • Comptabilité de gestion des projets
  • Tenir des registres financiers pour chaque projet, de façon à simplifier les rapports de la direction.
  • Veiller à la préparation exacte et à temps des états financiers, conformément aux accords et contrats avec les donateur∙trice∙s.
  • Fournir des rapports exacts sur les activités financières des projets individuels, en temps opportun.
  • Technologie de l’information
  • Évaluer les besoins en technologies nouvelles pour répondre aux besoins de l’organisation en matière de traitement des données financières, de contrôle et de rapport.
  • Conseiller sur les technologies répondant aux exigences d’information et aux ressources financières de l’organisation.

Gestion du risque

  • Surveiller les politiques et les procédures de gestion du risque pour minimiser les risques organisationnels et programmatiques.
  • Conseiller la direction de l’organisation sur les couvertures d’assurance adaptées à l’organisation et au Conseil d’administration.
  • Maximiser les revenus lorsque possible et approprié.
  • Négocier les marges de crédits et autres services financiers requis auprès des banques.

Administration

  • Superviser les fonctions administratives générales, y compris la réception, la gestion des locaux, la sécurité au travail, et l’approvisionnement en meubles et équipements nécessaires au bon fonctionnement de l’organisation.
  • Superviser la gestion des baux, des contrats et autres engagements financiers.
  • Surveiller la législation s’appliquant à l’organisation (code du travail, sécurité et santé au travail, droits de la personne, etc.) et les règlements sur la certification professionnelle, afin d’assurer la conformité de l’organisation.

Qualifications

Éducation

Diplôme universitaire ou collégial dans un domaine connexe, notamment Comptabilité, Commerce, or Business Management/Administration, ou expérience équivalente.

Titres professionnels

Un titre de comptable agréé, comptable général accrédité ou de comptable en management accrédité sera considéré comme un atout.

Connaissances, compétences et aptitudes

  • Connaissance des principes comptables généralement reconnus.
  • Connaissance des lois fédérales et provinciales concernant les organismes caritatifs.
  • Connaissance des lois provinciales sur le Code du travail, la santé et la sécurité au travail et les droits de la personne.
  • Connaissance du secteur bénévole.
  • Compétences informatiques pour :
    • La comptabilité
    • Le traitement de texte.
    • La gestion des données
    • Les tableurs.
    • Les courriels.
    • L’internet.

Compétences comportementales

La personne occupant ce poste doit être compétente dans certains ou tous les domaines suivants :

  • Comportement éthique : Faire preuve d’éthique et de professionnalisme, s’assurer que son comportement et celui des autres soient éthiques, professionnels et correspondent aux valeurs de l’organisation.
  • Développement relationnel : Établir et conserver des relations professionnelles positives avec les autres, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisation, afin d’atteindre les objectifs de l’organisation.
  • Communication efficace : Parler, écouter et rédiger de façon claire, rigoureuse et opportune, à l’aide de techniques et d’outils de communication efficaces et appropriés.
  • Attention axée sur la clientèle : Anticiper, comprendre et répondre aux besoins de la clientèle à l’interne et à l’externe, afin de répondre à ou de dépasser leurs attentes dans les limites des paramètres organisationnels.
  • Travail d’équipe : Favoriser la coopération et la collaboration, dans le but d’établir efficacement des objectifs, de résoudre les difficultés et de prendre des décisions qui amélioreront l’efficacité organisationnelle.
  • Leadership : Influencer positivement autrui pour atteindre des résultats correspondant aux intérêts premiers de l’organisation.
  • Prise de décision : Évaluer les situations pour en déterminer l’importance, l’urgence et les risques, puis prendre des décisions claires, opportunes et correspondant aux intérêts premiers de l’organisation.
  • Organisation : Établir les priorités, définir un calendrier de travail, suivre l’évolution vers l’atteinte des objectifs, et enregistrer les détails, les données, les informations et les activités.
  • Planification : Définir des stratégies pour faire avancer l’organisation, établir des objectifs, créer et mettre en œuvre des plans d’action, et évaluer le processus et les résultats obtenus.
  • Résolution des difficultés : Analyser les situations problématiques pour en identifier les causes, rassembler et étudier les informations et processus pertinents, apporter des solutions possibles, faire des recommandations et résoudre ces situations.

Expérience

Trois à cinq ans d’expérience dans un poste financier à responsabilité.

Conditions de travail

  • La personne occupant ce poste travaille généralement dans un bureau.
  • Les horaires de travail sont ceux d’une semaine ordinaire.
  • Il peut arriver que des heures supplémentaires soient exigées pour assister aux réunions du Conseil d’administration ou lors de périodes de pointe, comme la vérification annuelle.

Rémunération et avantages sociaux

La rémunération offerte pour le poste doit être clairement indiquée, c’est-à-dire le taux horaire, le salaire annuel ou l’échelle salariale, ainsi que toute autre forme de rémunération, par exemple des bonus, ou temps supplémentaire payé. Les avantages sociaux tels que les vacances, régime d’assurance collectif, pension et autres avantages ou politiques peuvent aussi être détaillés dans la description du poste ou par le biais de liens vers les politiques pertinentes.

Points de référence

Clause d’équité

Nous offrons des possibilités d’emploi égales pour tous.tes les candidat.e.s et employé.e.s et ne faisons aucune discrimination sur la base de la race, de l’ascendance, du lieu d’origine, de la couleur, de l’origine ethnique, de la citoyenneté, des croyances, du sexe, de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre, de l’expression de genre, de l’âge, le casier judiciaire, le statut matrimonial, le statut familial, le handicap, ou tout autre attribut protégé par les lois en vigueur.

Nous invitons en particulier les personnes noires, les Autochtones, les personnes de couleur, les personnes vivant avec un handicap, les membres de la communauté LGBTQ2+ et toute personne ayant des expertises et expériences variées à soumettre leur candidature.

Clause d’accessibilité

Nous accueillons favorablement et encourageons les candidatures des personnes en situation de handicap. Des mesures d’adaptation sont offertes sur demande (à noter : assurez-vous d’inclure différentes façons pour les candidat.e.s de vous contacter, par exemple en fournissant une adresse courriel et un numéro de téléphone) à toutes les étapes du processus de sélection.

Cet article vous a-t-il été utile?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 2 sur 2